La construction maisons neuves à son goût se révèle le souhait de toute personne. Mais, aucune folie n’est autorisée. En effet, il est impératif de respecter certaines normes et règles afin de bénéficier d’un habitat confortable et sécurisé. Décryptage :

1. Les normes et règles thermiques

Les normes thermiques à respecter lors de la construction d’un bâtiment neuf sont fixées dans la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Cette réglementation a pour vocation de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’assurer une performance énergétique optimisée de votre logement. De même, la RT 2012 exige une limite annuelle par rapport à la consommation d’énergie, qui dépend de votre lieu d’habitation.

Pour ce faire, le professionnel de construction de maisons neuves est censé vous proposer des solutions énergétiques pratiques en termes d’isolation, l’étanchéité de l’air, le système de chauffage, la ventilation, voire la production d’eau chaude sanitaire.

D’autre part, une autre réglementation thermique pour 2020 (RT 2020), prévoit que les futurs logements deviennent passifs en produisant eux-mêmes leur énergie. En outre, la construction de maisons se veut de plus en plus écologique et donc plus saine pour les habitants.

2.  Normes techniques à respecter

Le côté technique des travaux de construction est aussi concerné par les normes. De ce côté, l’attention est focalisée sur l’isolation phonique. En fait, il est important de recourir à des solutions d’isolation phonique, lors de la construction de maisons neuves, afin de réduire les nuisances sonores garantissant ainsi un meilleur confort des habitants. Dans ce sens, il est impératif que les pièces principales soient isolées contre les bruits de 30 décibels au minimum. Ce côté inclue également l’infiltration ou les remontées d’eau.

3. NF C 15-100 : réglementation électrique à ne pas négliger

Un incendie se déclare en moyenne toutes les deux minutes dans les ménages français. Le un tiers de ces incendies domestiques est d’origine électrique.

Concernant les mesures électriques des maisons neuves, on cite la norme NF C 15-100, qui vise à optimiser la sécurité et la gestion des appareils électriques.

En outre, toute construction de maisons neuves doit intégrer :

  • Un disjoncteur : un appareil général de coupure et de prévention.
  • Un dispositif différentiel de type A, au niveau des circuits d’alimentation des appareils électroménagers de tension élevée.
  • De prises de courant équipées d’obturateurs d’alvéole.

4. Normes d’urbanisme : consultez le PLU

Il existe un nombre de règles d’urbanisme qui vous seront imposées, à la construction de votre future demeure, selon la commune où vous envisagez la construire. Ces normes et règles sont énumérées dans le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune.

Le PLU sert à fixer des réglementations relatives à la hauteur maximale des bâtiments, le type et la couleur de toiture, de revêtement et même de menuiseries extérieures, auxquelles doivent se conformer vos travaux de construction de maisons neuves.

5. Normes parasismiques et autres risques

Tous les travaux de construction doivent prendre en compte les éventuels risques sismiques. Ce risque vous semble peut-être faible en France mais l’Hexagone est pourtant divisé en 5 zones selon le niveau de risques sismiques (de la zone 1 correspondant au risque très faible, à la zone 5 de sismicité forte).

Pour les terrains se trouvant dans une zone 1, aucune norme est imposée. En ce qui concerne les autres zones, le constructeur doit adapter les matériaux et les techniques utilisés lors de la construction des bâtiments. En gros, si votre logement est situé hors zone 1, il aura besoin de fondation en plus.

Outre les risques sismiques, il faut aussi prendre en considération les risques d’inondations lors de la construction de maisons neuves. On compte cinq zones selon le niveau de risque d’inondation :

  • Zone blanche : elle ne présente aucun risque d’inondation
  • Zone jaune : correspond au risque faible et contrôlable
  • Zone bleue : risque moyen
  • Zone rouge : risque élevé, terrain inconstructible
  • Zone noire : risque maximal, habitation interdite.

Après vous être renseigné sur ces normes et réglementations, il ne vous restera qu’à bien choisir votre entreprise spécialisée dans la construction des maisons neuves.